Je viens d'intégrer le « programme Arrimage » qui constitue pour moi une période de transition nécessaire de mon statut de patient interne à celui d'externe. Je désire rester encadrée, être stable et assumer mes responsabilités avant de vivre seule en appartement. C'est pourquoi j'ai décidé d'intégrer les appartements supervisés du programme afin de me donner toutes les chances d'avoir une vie meilleure.

Justine L.
Patiente et participante au programme « Arrimage »

 

Je serai toujours reconnaissant envers le centre de réadaptation en dépendance (Crd) du nouveau départ de m'avoir donné les outils nécessaires pour surmonter une période difficile de ma vie. Celui-ci offre un environnement chaleureux et sécuritaire lorsque l'on traverse des problèmes reliés à la dépendance et la dépression. Son équipe thérapeutique et médicale fait preuve d'une générosité peu commune en se rendant disponible en dehors des heures de travail. Merci.

Simon G.



J'ai développé une dépendance aux médicaments après avoir vécu un choc post-traumatique sévère. Je ne pensais pas que je pouvais retrouver une vie normale  et sans angoisse avant mon passage au centre de réadaptation en dépendance (CRD) du Nouveau Départ. j'ai été non seulement sevré des médicaments que je prenais, mais je ne suis plus en choc post-traumatique après une séries de thérapies individuelle et de groupe. Je suis très reconnaissant envers le crd, où j'ai trouvé bien plus que le meilleur traitement: une famille et un soutien inconditionnel!

Jacques B.
Patient



Le programme réinsertion arrimage nouveau départ du centre de réadaptation en dépendance (crd) du Nouveau Départ me permet d'être semi-autonome et d'obtenir le niveau d'encadrement dont j'ai besoin afin de faire cesser le cycle des rechutes. De plus, ma démarche sécurise mon employeur, me donne la possibilité de garder mon emploi et d'entretenir de bonnes relations avec mon entourage.

Jean l.
patient

 

C'est la première fois que j'atteins la période de trois mois d'abstinence nécessaire pour briser l'assuétude à l'alcool. Le traitement du centre de réadaptation en dépendance (crd) du Nouveau Départ m'a aidée à un point tel que j'ai décidé de prolonger sa durée en vue d'une consolidation de mes acquis. Je prends donc le temps de vivre les choses, de briser l'isolement et de profiter d'un suivi médical et thérapeutique continu.

Isabelle L.
Patiente